Recommandations

Phase d'expansion - la barrière naturelle de la naissance

Phase d'expansion - la barrière naturelle de la naissance



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'étirement de naissance commence lorsque le mucus a disparu incommensurablement et que le crâne traverse le bassin avec une circonférence maximale. Passant, il pousse pour le barrage. Pouvez-vous simplement casser cette blessure incroyable?

La tête de scie parfaite

Les bandeaux commencent initialement à se plier et à descendre. À partir de là, les faucons continueront et se suivront pendant une période de temps plus courte, et se renforceront entre-temps. Immédiatement avant la naissance, la tête du bébé a pivoté de 45 degrés et a glissé sous le sacrum de la mère. Sa position appropriée au début du canal parent est pour les bébés expérimentés et aux bons yeux lorsqu'ils se déplacent autour de la mère. La sortie de la piscine était comme un tunnel transversal au milieu. Le fond de la piscine est à nouveau ovale, mais son diamètre maximum se situe entre l'estomac, c'est-à-dire qu'il est tourné de 90 degrés jusqu'à l'entrée de la piscine. Par conséquent, si la tête du bébé est correctement assise dans le passage supérieur du tunnel du canal pour bébé, elle doit pivoter de 90 degrés autour de son axe pour finalement étendre sa tête en arrière. Sa torsion donne l'impression que la gouttière ressemble à une vis, comme une vis se fraye un chemin lorsqu'elle est enfoncée. La tête d'un bébé câlin est une sorte de tête saccadée. Il est mauvais d'y penser, si vous avez des effets, des pressions, des entailles similaires, et que vous devriez en parler. La forme de la tête du bébé et une légère luxation dans l'anatomie du bassin de la mère sont des facteurs défectueux prédéterminés qui provoquent l'intestin, le vagin et le muscle entre les extrémités.

Quelques instants avant la fin

Lorsqu'elle est pleinement exercée, la femme ressent la pression de pousser, ce qui ajoute aux contractions involontaires de l'abdomen et du diaphragme lors de la contraction involontaire de l'utérus, la formation des muscles abdominaux. Au début de la phase d'extension, les hiboux sont très forts et ont pour fonction de tourner la tête du bébé: son nez a été tourné vers le côté, mais maintenant il doit être vers l'arrière, et l'arrière de la tête fait face à l'abdomen de la mère. Sous ces cavernes, il peut sembler que rien ne s'est passé. En bref, ils se succèdent toutes les 1 à 3 minutes et sont relativement longs, de 40 à 80 secondes, ce sont la distance entre le chat et le chat. Dans ce cas, la posture la plus confortable pour la mère est très importante: elle a la posture la plus droite, les genoux pliés et pendant les poussées de bébé, le bébé exerce également une pression sur les intestins, avec une large gamme de stimuli. Il peut perturber nos sens sophistiqués, mais dans la chaleur de la naissance, c'est un événement naturel qui ne cause pas de problèmes, surtout si l'aide de la mère est comptée, préparée et dissimulée avec tact. La barrière musculaire se construit également pendant ce temps, elle devient de plus en plus avancée et ses fibres musculaires s'ouvrent lentement.

Effort utile

Le stade d'expulsion est généralement doux: la future maman sent qu'elle est active pour expulser le fœtus, et les douleurs sont les plus fortes, mais elle sait qu'elles aboutiront bientôt à des résultats. La pression artérielle et la fréquence cardiaque augmentent légèrement. Les oursons sont les plus forts lorsque la petite tête passe à travers le mollet, s'entretuant presque. La qualité varie également. Le bébé a une idée rapide du moment où il faut appuyer et comment respirer pour aider l'enfant à avancer dans le caniveau. Ce bébé aide également. La tête du bébé glisse plus profondément, la mère levant généralement ses bras sur une jambe de force, l'arrière de son dos, le bassin, la tête appuyée contre elle. Cette maman est un geste réflexif unique et irremplaçable qui ne peut être fait que lorsque rien n'est obstrué et que le bébé profite de l'aide de la gravité. La tête du bébé glisse sur le bassin de la piscine, puis suit et tourne les épaules. La partie avant du bébé, généralement la cape, fait vibrer l'intestin et apparaît dans les yeux. le bébé. La force de gravité est définie mais frappante, et les contractions musculaires extérieures sont coordonnées avec l'état du nerf et la voie hormonale. Le bon dosage rythmique et la livraison de la propre hormone ocytocine de la mère dans les bonnes parties du cerveau sont décidés par le corps dans sa propre analgésie. Un processus de régulation hormonale compliqué et inexactement raffiné est effectué. Une chose est sûre, c'est que lorsque la barrière est remplie, le taux d'hormone ocytocine dans le sang est le plus élevé.

Les plus belles trente minutes

Tout d'abord, la tête du bébé glisse vers l'arrière, disparaît à nouveau, puis vient de nouvelles poussées, et la peur continue d'atteindre la taille de la circonférence de la partie avant du fœtus. Les douleurs sont les plus intenses à ce moment, avec le risque d'endommager la barrière. Cependant, si le processus se déroule dans son propre corps et que l'intestin a eu le temps de se développer, l'interaction de signaux mécaniques, neuronaux et hormonaux qui ressemblent à une réaction en chaîne peut se produire à l'avenir. Tout au plus, il produit de petites ecchymoses en surface.

Phase d'expansion - la barrière naturelle de la naissance

Selon toutes les religions, la barrière n'est pas plus serrée que tout autre organe et tissu maternels impliqués dans l'accouchement. L'incidence élevée actuelle des anomalies de la barrière et des incisions peut s'expliquer par le fait qu'à ce stade, le corps subit les effets les plus néfastes des conditions de naissance artificielles - ocytocine synthétique, condition non reposante. Les conséquences des bonnes intentions sont un avertissement que quelque chose est ignoré, nous ne nous en sortons pas bien.Après, le premier plan passe les os nus, et les obstructions de la barrière sont complètement dissipées. Ce sont les moments les plus excitants de la parentalité. Beaucoup de mères relâchent leur tension pendant ce temps et elles laissent échapper une gorge. Probablement aussi parce que l'ouverture physiologique de la bouche et du pharynx aide à soulager la tension, en plus, soulage physiologiquement le bébé. Il a été observé que si la mère peut expulser librement, les risques de fissuration du barrage sont réduits. La mère a souvent une force surnaturelle et un état spirituel. À moins que cela ne se produise, au moment de la naissance de la tête, le pouvoir de la femme cessera. Selon la forme de la tête, la courbure de la bosse n'est pas progressive, elle ne favorise pas le passage dégagé. Avec la naissance de la tête, la douleur diminue et la mère respire un peu, et après la douleur suivante disparaît L'étape dure 30 à 40 minutes de la première naissance complète jusqu'à la naissance du bébé et 10 à 30 minutes la plupart du temps. Le deuxième nouveau-né, ou plus, du myocarde féminin, le vagin, possède déjà plus de récepteurs de type ocytocine, qui sont d'autres signaux extérieurs, de sorte que les tissus, et probablement le tissu sensoriel, sont plus sensibles.

Le petit qui vient

Elle est née avec de petits os de sang et de fœtus, et sa tête peut être légèrement déformée. Un gonflement possible de la tête est un phénomène inoffensif, absorbé dans quelques urines. Il peut y avoir de petits changements dans la peau - imperfections, imperfections. En raison des effets hormonaux maternels, les organes génitaux du nouveau-né, les testicules des garçons et les grandes lèvres des filles sont temporairement élargis. Il y a des bébés qui ne donnent le premier signe de leur vie qu'un son de merde. Il se peut également qu'un bébé persuadé pendant la phase d'expulsion sonne et lui dise simplement qu'il vidange le liquide et qu'il se cogne légèrement le visage et la poitrine. Dans ce cas, le bébé reçoit une oxygénation suffisante à travers le cordon pulsatoire, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. L'enfant peut être placé dans l'abdomen de la mère. Avec un peu d'aide, elle trouve son chemin à travers le ventre de la mère, qui a un odorat étonnamment bon. Il est préférable d'attendre que le cordon soit arrêté, alors cela peut être fait et fait. Le bébé repose paisiblement sur le ventre et la poitrine de sa mère. Ce sont des moments très importants dans la formation du lien mère-enfant, que nous regardons toujours avec enthousiasme et que nous ne devons pas manquer d'admirer.Articles connexes en parentalité:
  • Kitolбs
  • Ils sont toujours nés!
  • Les étapes de la naissance